Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par patdxfr le Mer 16 Sep - 22:52

La partie pleine d'eau ne risque pas de faire ballast à l'envers ? (de l'eau sous le vent Sad ) ?

Pat_2b
avatar
patdxfr

Messages : 237
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 56
Localisation : Corse d'en bas

http://pdurieux.free.fr/albums/Bateaux/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Jeu 17 Sep - 0:20

Bonjour Pat,

Pour le peu qu'il y aura, je ne pense pas que ça influence grand chose...

Voici les pièces prévues, quoiqu'elles seront moins hautes, les deux plans inclinés devraient éviter à un trop grand volume d'eau d'aller sur les côtés.

Comme c'est le premier avec une quille pendulaire, je me fie sur ce que j'ai vu sur le web. Et c'est plutôt rare les photos de voiliers RC avec une telle quille et dont le système est illustré.

Je pourrai penser à entourer le puits d'une pellicule plastique en vinyle très mince.

On verra!

avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par paolo73 le Jeu 17 Sep - 15:20

tu parles souvent de "sablage" pour nous le sablage consiste surtout a décaper l'ancienne peinture sur les boats normaux , c'est du sable très fin et sec , envoyé sous pression... tu nous expliques? on sable surtout ce qui est métallique sinon le gel-coat vol en éclats Razz
Concernant la fabrication du leste en plomb , a partir de la forme en bois réalisée avec un tour et dans un manche de pelle en frène , souvent le diamètre est proche!...cette forme j'en prends l'emprunte(par moitié comme toi) dans du plâtre a mouler qui doit impérativement être sec ....sinon BOUM! quand on coule le plomb liquide , séchage du moule dans le four de la cuisiniére th1 ou 2 surtout pas en même temps que l'on fait cuire le poulet (pour l'odeur!...hihihihi) pendant le temps nécessaire au séchage total , ensuite je coule par moitie et assemblage , avant le coulage je fais les réservations nécessaire pour éviter de limer a l'emplacement de la dérive , sinon faudra limer , et limer du plomb?Sad ...ça prends du temps avec une bonne râpe , sinon le mettre au congélateur pendant deux heures on pourra percer,limer plus facilement le plomb , ne pas oublier de mettre des gants Very Happy pour la toxicité et le froid !...pour savoir si le plâtre du moule est sec , il suffit de taper légèrement dessus , il doit émettre un son clair ...sinon c'est pas suffisamment sec , l'eau prisonnière encore dans le plâtre se transforme en vapeur et BOUMMM!.... bom
a l'occasion , tu nous expliqueras le système de l'inclinaison de la dérive , vis sans fin? , palan? autre? , @+P
avatar
paolo73

Messages : 2379
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par patdxfr le Jeu 17 Sep - 19:11

Sablage = ponçage en canadien Smile

Notre papier de verre est du papier sablé pour eux !

pat_2b
avatar
patdxfr

Messages : 237
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 56
Localisation : Corse d'en bas

http://pdurieux.free.fr/albums/Bateaux/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par paolo73 le Jeu 17 Sep - 19:42

y sont bizarres hein! les cousins. lol! ..hahahahahaha
avatar
paolo73

Messages : 2379
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par patdxfr le Jeu 17 Sep - 21:15

Sont bizarre, mais pas démunis de bon sens, le papier de verre ressemble plus à du sable qu'à du verre !

Et pour connaître le fin mot de 'histoire :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Papier_de_verre

Pat_2b
avatar
patdxfr

Messages : 237
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 56
Localisation : Corse d'en bas

http://pdurieux.free.fr/albums/Bateaux/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Ven 18 Sep - 1:55

paolo73 a écrit:tu parles souvent de "sablage" pour nous le sablage consiste surtout a décaper l'ancienne peinture sur les boats normaux , c'est du sable très fin et sec , envoyé sous pression... tu nous expliques?

Bonjour Paolo,

Il me faudra faire attention de traduire pour les prochains publications... Laughing

J'utilise le terme sablage au lieu de ponçage, car si tu viens ici et qu'à la quincaillerie ou dans n'importe quel magasin d'outillage tu demandes une ponceuse, on risque de te fournir une polisseuse avec un disque en coton ou, à la limite, du papier d'émeri très fin. Le terme ponçage est rarement, voir jamais utilisé ici. Si on l'emploie, ce sera surtout dans le cas où l'on doit apporter un ponçage de finition, très fin. Pourtant, si l'on se fie au Larousse, c'est bel et bien ponçage que nous devrions employer. Soit à la main, soit à la ponceuse (orbitale, à bande, etc.). Je ne connais pas l'origine de la déformation ou la raison pour laquelle ponçage est peu connu, voir même inconnu de certains et mêmes pour les bricoleurs de talents.

Lorsqu'on décape, je dirais que le terme utilisé est décaper ou décapage. Le décapage s'effectue néanmoins avec un produit décapant pour retirer l'ancienne peinture et ensuite la surface est sablée (poncée). La plupart utiliserons le terme "scraper" qui est anglophone. Nous devrions plutôt utiliser l'outil qui est un racloir plutôt qu'un "scraper". Mais bon... le français ne semble pas s'améliorer chez la jeunesse ici et je peux en témoigner, car je suis enseignant au niveau secondaire (ce qui équivaut je crois au lycée). Les anglicismes et les déformations sont que trop nombreuse à mon goût. Nous parlons une superbe langue, mais les gens tendent à la simplifier et à mon avis, la massacrer tout court!

Pour ce qui est du sable sec et fin envoyé sous pression, on le nomme sablage au jet de sable (je préfère utiliser de la silice uniquement, car il n'y a aucun dépôt minéral ferreux - pas de rouille possible sur l'acier). Encore une fois, il est rare d'entendre "sablage au jet de sable". Tu entendras plutôt l'expression anglophone "sandblast". Ex: "J'ai sanblasté ma carrosserie de char (voiture)". On effectue même l'accord du mot anglais comme si c'était un mot français! Et plus ça va, plus des abréviations de mots sont utilisées. Ça doit venir des textos cette nouvelle mode de raccourcir tous les mots...

Je sais que ceux de ma génération (j'ai 32 ans) ne sont peut-être pas si à cheval sur l'utilisation correcte du français, mais le problème est que si l'on veut se faire réellement comprendre, parfois, on a pas le choix de "mal parler", ce que je trouve déplorable.

Enfin... parlons voile et laissons faire les termes. Je ferai attention pour les prochains messages. De mon côté aussi j'ai parfois de la difficulté à saisir. Le terme "boutade" m'était complètement inconnu. Le grammage des tissu est également spécial pour moi. On parle plutôt du calibre de l'épaisseur ici et de toute manière, étant voisins des zaméricains, tout est en once (oz) et non pas en grammes. La conversion de tout ceci me donne des maux de têtes Laughing C'est souvent le contexte qui me fait comprendre...


paolo73 a écrit:Concernant la fabrication du leste en plomb , a partir de la forme en bois réalisée avec un tour et dans un manche de pelle en frène , souvent le diamètre est proche!...cette forme j'en prends l'emprunte(par moitié comme toi) dans du plâtre a mouler qui doit impérativement être sec ....sinon  BOUM! quand on coule le plomb liquide , séchage du moule dans le four de la cuisiniére th1 ou 2 surtout pas en même temps que l'on fait cuire le poulet (pour l'odeur!...hihihihi) pendant le temps nécessaire au séchage total , ensuite je coule par moitie et assemblage , avant  le coulage  je fais les réservations nécessaire pour éviter de limer a l'emplacement de la dérive , sinon faudra limer , et limer du plomb?Sad ...ça prends du temps avec une bonne râpe , sinon le mettre au congélateur pendant deux heures on pourra percer,limer plus facilement le plomb , ne pas oublier de mettre des gants Very Happy  pour la toxicité et le froid !...pour savoir si le plâtre du moule est sec , il suffit de taper légèrement dessus , il doit émettre un son clair ...sinon c'est pas suffisamment sec  , l'eau prisonnière encore dans le plâtre se transforme en vapeur et     BOUMMM!....  bom  
a l'occasion , tu nous expliqueras le système de l'inclinaison de la dérive , vis sans fin? , palan? autre? , @+P

Intéressant. Étant beaucoup plus jeune, j'avais déjà testé l'utilisation du plomb pour une maquette d'un Jeaneau Sun Fast 36 (je m'en souviens encore, j'avais 12 ou 13 ans) et mon plâtre avec craqué. Peut-être est-ce le fait que je ne l'aie pas réchauffer avant? J'y avais mis beaucoup d'huile de coude en tous cas.

J'utilise aussi les limes pour finir. J'en ai plusieurs dizaines de calibre différents. Ça fonctionne très bien à mon avis. Je n'ai pas encore tenté de réserver les endroits pour la quille (avec des pièces d'alu par exemple). Je perce quelques trous bien alignés et je termine au ciseau à bois. J'en ai un que je garde pour les travaux plus costauds, ou du moins, que je me garde pour tout autre chose que mes projets d'ébénisterie.

Taper dessus, son clair... oui, il me semble d'avoir déjà entendu cela, mais je ne savais pas qu'il s'appliquait pour un moule en plâtre. Il faudra absoluement que je m'y remette! Merci pour les trucs!

Oui, je vous tiens au courant de l'installation du système que j'ai en tête pour la quille. Dans le pire des cas, ça ne fonctionnera pas. Je reste tout de même positif dans mon aventure! cheers

Ce sera un système avec des palans. J'ai déjà entamé quelques tests pour connaître les différentes mesures de débattement (course?) qu'il me faut. Ma déception pour l'instant est que je risque d'avoir à positionner le treuil dans la portion avant de la carène, ce qui ajoutera 110 grammes là où j'avais prévu qu'il n'y en ait que 40, mais bon, avec tous les trucs que je veux ajouter, je sais que je trainerai plus de poids que si le voilier n'était pas muni de dérives latérales et de quille pendulaire. Quelle idée de vouloir se donner du trouble! Les footys sont beaucoup plus simples!


Laughing Laughing Laughing

avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Ven 18 Sep - 2:02

patdxfr a écrit:Sont bizarre, mais pas démunis de bon sens, le papier de verre ressemble plus à du sable qu'à du verre !

Et pour connaître le fin mot de 'histoire :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Papier_de_verre

Pat_2b

Tu as raisons, de plus, les papiers les plus populaires ici sont faits de grains d'oxyde d'aluminium.

Papiers sablés doit être utilisé étant donné que le terme sabler l'est. Si les gens choisissaient le terme poncer, qui est le bon à mon avis, ils changeraient peut-être le mot employé pour le papier d'émeri ou papier de verre.

J'y pense, en anglais, c'est sandpaper. Si l'on en fait une traduction simple, ça revient à papier de sable.

Bon, assez de philosophie Laughing
avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par paolo73 le Ven 18 Sep - 9:53

bonjour ! ben! voila quelque chose d'intéressant en tout cas , surtout ne change rien à ta façon de parler et d'écrire , chez nous aussi nous sommes envahi par une autre langue de plus en plus ce langage nous le devons en parti a la technologie nouvelle de communication et a toutes les technologies , ma génération n'est pas née avec le bouquin (livre) d'anglais sur les genoux , nous aussi nous utilisons régulièrement des termes et racines anglais dans le langage courant , souvent lorsque nous achetons quelque chose la notice explicative est en anglais ,et pourtant l'obligation d'être imprimé en français existe , je ne parle pas l'utilisation de l'ordinateur et son langage... , bref on s'adapte difficilement...vous avez la chance de toujours utiliser quelques expressions en vieux français que la nouvelle génération et moi ne connaissons plus , tournons la page sans oublier de faire de la résistance mais la guerre est perdue , j'ai utilisé le mot bizarre mais sans méchanceté ni moquerie disons en plaisantant , je penserai à toi quand je "sablerai...", je vais aller magasiner un peu pour remplir le "frigidaire" ( de la marque), comme le terme " passer au Karcher" une autre façon de poncer.... scratch
avatar
paolo73

Messages : 2379
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Ven 18 Sep - 15:14

Salut paolo,

Heureux de voir que vous êtes également envahis de votre côté de l'océan! Nous ne sommes pas seuls!

Frigdaire est très populaire par chez nous!

Bon, nous passerons la fin de semaine sur le bateau. J'en profiterai pour ramener mes piles et mes télécommandes afin de tester le système de palans pour ma quille sur un treuil directement. Dénouement à suivre dans le courant de la semaine prochaine.
avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par paolo73 le Ven 18 Sep - 18:28

je ne sais ce que tu vas mettre comme treuil , mais les contraintes sont importantes , j'ai un amis qui a installer une vis sans fin avec des contacts fin de course certainement un peu plus lent mais puissant...ça baigner dans l'eau mais ça marche l'ensemble du haut dans un caisson étanche vers l'intérieur comme toi je pense en regardant les photos , système un peu lourd!....je pense que le système avec palan est bien aussi , plus léger certainement , le cordage utilisé est identique au fils de cerf-volant ou suspentes de parapente , ne s'étire pas!... Very Happy
avatar
paolo73

Messages : 2379
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par patdxfr le Ven 18 Sep - 22:31

Mais comment vas-tu rendre étanche avec le moufle ???

Pat_2b
avatar
patdxfr

Messages : 237
Date d'inscription : 09/05/2015
Age : 56
Localisation : Corse d'en bas

http://pdurieux.free.fr/albums/Bateaux/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par paolo73 le Sam 19 Sep - 9:18

il y a deux solutions : l'eau pénètre par le système de basculement autour de l'axe qui tient la dérive,comme le caisson est en principe presque étanche vers l'intérieur du reste de la coque il suffit de faire un trou d'écoulement de chaque coté de la coque il en sortira toujours assez a la gite pour s'écouler , les deux trous de pénétration du bout qui actionne la manœuvre étant dans l'axe presque au ras du pont ça ne demande pas une grande étanchéité deux petit tubes coudés partant a droite et a gauche , si le caisson est vraiment étanche et que l'eau pénétre malgré tout au bout d'un moment il n'en rentre plus a condition que tout soit étanche vraiment ce qui est difficile même avec des lévres en caoutchouc autour de l'axe de basculement , avec une vis sans fin un joint torique autour de l'axe qui qui pénètre dans le caisson est suffisant mais il y a toujours pénétration d'un peu d'eau , donc toujour deux trous d'écoulement!...
avatar
paolo73

Messages : 2379
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par paolo73 le Sam 19 Sep - 9:28

personnellement a part le coté technologique de la chose pour faire comme sur les vrais , je ne trouve aucun intérêt a le faire en vrc ça n'apporte que des emmm.....
"' fautes d'orthographe: toujours avec un "s" le message est parti avant que je relise!.... Smile
avatar
paolo73

Messages : 2379
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Mar 29 Sep - 0:14

paolo73 a écrit: je ne sais ce que tu vas mettre comme treuil , mais les contraintes sont importantes ,

Bonjour Paolo,

J'ai un Hi-Tech 785HB, mais je l'ai démonté et j'ai sortie la résistance variable dans l'espoir d'atteler le treuil sur une boîte de démultiplication avec des engrenages, un peu comme une boîte à vitesse et faire faire au treuil un plus grand nombre de tours. Cela me permettra d'augmenter le nombre de palans et de faire forcer le treuil normalement. Je sais que la vitesse d'opération sera considérablement augmentée, mais mon objectif est de rendre le mécanisme fonctionnel. J'ai fait un seul test avec les engrenages. Ce ne sera pas de la petite bière! J'ai beaucoup de temps à passer la dessus, mais je compte y arriver!


paolo73 a écrit: j'ai un amis qui a installer une vis sans fin avec des contacts fin de course certainement un peu plus lent  mais puissant...

Voilà qui est intéressant. Installer des interrupteurs au bout de la course... je serais curieux d'avoir les détails du "comment connecter ces interrupteurs" sur les fils du servo treuil...







avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Mar 29 Sep - 0:17

patdxfr a écrit:Mais comment vas-tu rendre étanche avec le moufle ???

Pat_2b

Bonjout Pat,

Évidemment, il y aura deux petites ouvertures pour permettre aux cordages de se rendre dans la partie avant de la carène. Je vais tenter de les positionner le plus vers le centre possible afin que l'eau ne s'y engouffre pas facilement.

Je suis en exploration sur le sujet. Au fur et à mesure que j'avance, je change d'idée ici et là. D'ailleurs, je pensais avoir à positionner mon treuil à l'avant, mais finalement, en me compliquant de beaucoup la vie, peut-être que je pourrai m'en tenir à positionner mon treuil à l'arrière tel que prévu au départ. Cela signifie de faire passer les cordages par la partie centrale à nouveau...

J'ai toujours l'idée d'une petite capote en plastique souple...

En fait, je peux te répondre par, je n'en sais trop rien encore pour l'instant!
avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Mar 29 Sep - 0:19

paolo73 a écrit:personnellement a part le coté technologique de la chose pour faire comme sur les vrais , je ne trouve aucun intérêt a le faire en vrc ça n'apporte que des emmm.....

Tout à fait! Je le fais par pur plaisir de faire comme sur les vrais. De tenter d'avoir quelques chose de réaliste, mais pas absolument fonctionnel dans l'idée de faire un voilier rc typé course. À chaque construction son défi!
avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par denis26 le Mar 29 Sep - 8:49

salut

pas besoin de "connecteurs" ou de bricolages qui tombent en panne ou finissent par faire un paquet de noeuds au fond de la coque

il existe des systèmes qui ne pèsent rien à installer entre le récepteur et le servo, tout dépend du nombre de treuils dont tu as besoin, pour un génois deux plus la GV dans mon cas, mais très efficace et simple a mettre en oeuvre

l'avantage est que la course de ton treuil n'a pas besoin d'etre changée, il te suffit de mettre une poulie volante dans la coque pour doubler sa course si nécessaire

http://miniflottelapalud.forumactif.org/t4-circuit-pour-genois


sunny  sunny
avatar
denis26

Messages : 358
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 66
Localisation : Pierrelatte

http://miniflottelapalud.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par paolo73 le Mar 29 Sep - 9:34

ben! en principe les fin de course sont là comme sécurité si par malheur l'enroulement se coince ou plutôt va trop loin pour une raison X , mais chacun fait comme y veux hein?,...je n'arrive pas a lire ce que tu a mis ........ "circuit du génois"
avatar
paolo73

Messages : 2379
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par denis26 le Mar 29 Sep - 10:41

oui, un système tout simple qui te permet de gérer tes écoutes tribord ou babord indépendamment l'une de l'autre, quand babord travaille tribord est complétement débordée, et au virement de bord un inter tout ou rien inverse le fonctionnement, babord déborde complétement, comme sur un bateau grandeur quand l'équipier choque l'écoute et reprend la main sur tribord

çà ne coince pas, sauf comme dans mon cas quand tu installe mal tes ridoirs et que l"écoute, sous la force du vent coince dessous, autrement tu as toujours la main sur ton écoute que tu gère en fonction du vent, l'autre est totalement débordée

l'avantage est que tu n'as pas a bricoler tes treuils, ils sont connectés au récepteur, le circuit que tu intègre sert simplement à couper le signal d'un servo sur deux, ce qui a pour effet de le mettre au repos pendant que l'autre est actif, plus de risque d'avoir un treuil qui enroule sans fin, il suffit de bien calculer son circuit, dans mon cas dans le SK plus de 80 cm disponibles pour un treuil HB de chez Hitec

regarde la vidéo, ou sur un MRB récent, j'ai mis un article expliquant le principe et à l'occasion si tu viens ici, je te ferais voir le fonctionnement, je termine de réparer mes anneries du mois de mai, j'ai voulu naviguer par vent fort, et le mistral a couché le bateau, un SK (comme le Dragon) n'est pas  réputé pour son étanchéité, vaste baignoire vidée apr une pompe de cale en temps normal suffit mais là
j'ai rempli la baignoire mais aussi le compartiment radio en quelques secondes..............

la radio et la course des treuils n'y était pour rien, mon écoute est restée coincée sous les ridoirs au virement de bord, j'ai rectifié et modifié mon système, çà ne coince plus

quand au circuit dans la coque, aucun souci ni risque de sac de noeuds, c'est très fluide et je pense applicable a tous les bateaux

seul inconvéniant, ce systeme nécessite deux voies pour les treuils, foc (s) ou génois une voie plus tout ou rien, GV une autre mais d'un autre coté cela permet d'agir sur l'une ou l'autre, j'envisage ce système sur Tuiga pour gérer mes deux focs

encore une couche ou deux de vernis pour le SK et il retourne à l'eau, dessus de préférence................

ici lien vers la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=MqSCKvcOjiE


sunny
avatar
denis26

Messages : 358
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 66
Localisation : Pierrelatte

http://miniflottelapalud.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par paolo73 le Mar 29 Sep - 13:54

bien vu Denis! Wink j'ai souvenir que tu avais mis le tuto de ce système sur l'ancien site non? ou je me trompe?
avatar
paolo73

Messages : 2379
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par denis26 le Mar 29 Sep - 15:46

oui, mais le principe est applicable a tous les bateaux assez grands pour supporter l'ajout de servos treuils, ou a partir du moment ou l'on veut naviguer comme sur un grandeur, GV et focs ou génois séparés

sunny sunny
avatar
denis26

Messages : 358
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 66
Localisation : Pierrelatte

http://miniflottelapalud.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Mar 29 Sep - 18:25

Bonjour Denis,

Je comprends le fonctionnement du système à plusieurs treuils pour les écoutes, mais j'ai de la difficulté à l'adapter pour ma quille basculante.

Étant donné que le treuil n'est pas suffisamment fort pour faire pivoter la quille à l'angle voulu, il me faut utiliser les palans. Cependant, des palans demandent que le nombre de tours au treuil soit plus élevé. Plus il y a de palans, plus le treuil doit effectuer des rotations et c'est ce que je voulais modifier. Est-ce que le tout fonctionnera côté électronique, je ne sais pas encore... je m'y mettrai sous peu.

Je vais visionner le vidéo au retour du travail. Merci!


avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Fuligule le Mar 29 Sep - 18:26

Ah... je pense que je viens de comprendre...

"le principe de fonctionnement est simple, le GMDW agit directement sur le signal, suivant le bord ou est basculé votre inter, il coupe le signal du treuil qui se met automatiquement en position de repos, complètement débordé, pendant que l'autre suit la course de votre manche, l'inversion produit l'effet inverse, votre treuil au repos se positionne sur la position que donne votre manche, l'autre déborde complètement. "
avatar
Fuligule

Messages : 288
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 34
Localisation : Québec, Canada

http://www.letrusquin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par denis26 le Mar 29 Sep - 19:17

ce que j'ai omis de dire est que les deux treuils sont reliés au récepteur par un cordon y, sur une seule voie, l'autre sert au tout ou rien

perso sur ma radio j'utiliserais le bouton "helico" potentiometre gradué plutot que le manche d'une voie pour éviter tout risque de basculement

j'ai pensé que chaque treuil à une course limitée à un coté de l'axe de dérive, un sur babord et l'autre sur tribord

avec ce système quand tu rend la main sur le treuil bordé au pire la quille revient dans l'axe de la coque si ton manche d'émetteur est tout débordé, en position "proportionnelle", s'il est avancé, sur le bord opposé

la longueur nécessaire pour tirer la tete de quille et faire basculer l'ensemble ne soit pas nécessiter que tu bricole le treuil, 4.5 tours représentent près de 50 cm de course, que tu peux doubler avec une poulie volante, reste le jeu de palans pour diminuer l'effort



sunny
avatar
denis26

Messages : 358
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 66
Localisation : Pierrelatte

http://miniflottelapalud.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction VO65 (hybride IMOCA) 1 mètre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum