ma jauginette "low-tech"

Aller en bas

ma jauginette "low-tech"

Message par gautier le Dim 4 Fév - 22:05

Bonjour à tous,

Après quelques semaines de lecture de vos sujets, j'ai beaucoup appris de vos sujets / remarques / commentaires / photos. J'en ai profité pour construire une jauginette. Je me lance donc pour partager les étapes de construction.
En espérant que ce descriptif permette aux débutants de se lancer à leur tour ; car les premiers bords d'un bateau construit par ses mains procure des émotions qui rentabilisent instantanément toutes les heures passées à l'atelier !

J’ai démarré la construction il y a… 5 ans !
Rapidement arrêtée après la découpe de couples et leur positionnement sur le chantier. J’ai lancé d’autres projets entre temps (2 enfants, un mariage et une maison - ça occupe !)

A la faveur d’une accalmie professionnelle, j’en profite pour relancer la construction de ma jauginette.

Pourquoi une jauginette ?
Parce que je ne voulais pas de règles - ou presque.
Parce que le format me plaisait.
Parce que c’est bien documenté.
Parce que ça ne prend pas beaucoup de place.
Parce que ça a l’air pas prise de tête et  sympa !
Et parce que ça a pas l’air trop compliqué à construire et qu’à la base, je suis pas très doué de mes mains.

Pourquoi low-tech ?
Parce que j’ai pas trop de budget à y consacrer. Alors il s’agira d’être malin pour trouver des solutions avec un maximum de matériaux qui trainent dans mon garage.

Des contraintes ?
Dès la reprise du chantier, je souhaite que le bateau puisse être facilement stocké, et transporté (un beau bateau qu’on ne peut pas mettre dans la voiture pour aller naviguer ne m’intéresse pas - et les jouets des enfants seront toujours prioritaires sur le jouet de papa).

Mon niveau ?
je suis globalement autonome pour bricoler à la maison. Jamais fait de modélisme, pas très adroit quand il s’agit de réaliser des petites pièces ou des petits collages. Absolument pas mécanicien, ni dans les mains, ni dans la tête///

Où j’en suis ?
Première navigation effectuée ce week-end :-)

L’idée de ce sujet ?
D’y insérer des détails / astuces de constructions qui m’ont manqués. C’est ma première construction. Même si maintenant beaucoup de choses me paraissent évidentes, j’ai souvent vu des photos du résultat fini et de détails, mais il m’a souvent manqué des photos de la construction en soit (comment on fait pour positionner les servos, fabriquer le pied de mât, poser les bordés de coque, etc). Les couples sont ceux offerts par navi-modélisme. Le reste, c’est d’inspiration diverses (dont ce forum).

re-démarrage

Bon, on s’y remet. Je n’ai pas de photos de la découpe des couples, ni du chantier, ni des premiers bordés.

pose des bordés de fond de coque.



Colle = araldite bi-composant
couples en CTP 2mm
baguettes de balsa 3mm sur les bords des couples
baguette de samba 2mm pour le fond de coque
les bordés sont en balsa 3mm

pose des bordés intermédiaires. Saucisonnage de la coque pour que ça tienne.
tribord


babord


Ouf ça tient !
je coupe les bords et désolidarise la coque du chantier. Elle prend l’air pour la première fois en 5 ans !


pose du nez en sandwich de balsa 6*3mm


découpe et collage des safran (2*2CTP 2mm) et voile de quille (2*2 CTP 2mm + 1*CTP 0,8mm) puis ponçage pour obtenir des profils un peu plus hydrodynamiques


pose d’un renfort pour solidifier la coque au niveau du tube de gouvernail


Pour des raisons de rangement, je voudrais que ma quille puisse se retirer. Donc fabrication d'un puit de quille (quille qui devra être démontable)
CTP 2mm + vernis


et maintenant, on fait un trou dans la coque !!!


collage du puit de quille


Le papier visible est du papier sulfurisé. Pas mal pour coller les pièces qui le doivent et épargner les pièces qui ne le doivent pas :-)


dans l’idée d’avoir un gouvernail démontable (toujours ces raisons de rangement), j’ai décidé de le faire traverser la coque à travers un tube. Comme ça, pas d’infiltration d’eau théoriquement.
collage du tube qui permettra d’y glisser le gouvernail.


ça prend du poids…


pose du pont de cockpit (CTP 0,8mm). Ca permettra de faire les tests de hauteur de servo de direction


essais de positionnement de l’électronique


ça fonctionne ! Je fixe les supports - mais pas les servos. Ceux-ci sont juste « encastrés ». Ca me permettra de les changer s’ils ne sont pas assez puissants.


Bon si je veux continuer à avancer, il va falloir que je pose le mât. Mais pour le poser, je voudrais vérifier la ligne de flottaison. Donc pour ça, fabrication de la quille. Je ne me sens pas de couler du plomb dans un moule. Le plomb de quille sera donc un plomb de pêche de 1Kg trouvé chez notre ami De[…]thlon. Découpe, ponçage. Il est fixé dans le voile de quille par 2 tiges filetées 3mm puis collées, puis résiné plus tard. Ouf, c’était un sujet de stress tout ça...



Ne reste plus qu’à aller vérifier cette fameuse ligne de flottaison ! ça veut dire qu’il faut rendre la coque étanche. Low-tech ? Ce sera bas de nylon de madame + résine epoxy.
Je monte tout : gouvernail, quille et j’y ajoute les accus. On n’est pas loin du poids final et de la répartition des masses.
Ah ! Et ça flotte :-)


Je vérifie la ligne de flottaison, et je pose le mât au laser.
L’idée est d’avoir un mât facilement démontable. Il sera donc inséré dans un tube plastique de 6 mm intérieur (dégoté dans le garage, c’est un tube dont l’utilité est de « planter » des chevilles plastiques dans un mur). Ce tube sera posé sur un renfort de fond de coque, collé le long du puit de quille, et renforcé latéralement par une baguette de balsa. Avec ça, ça devrait tenir !



Pour le gréement, je voudrais quelque chose de simple à confectionner, et simple dans le plan de pont. En effet, en bon marin, je sais que tout ce qui peut clocher clochera ! je cherche donc une solution simple, et me tourne vers le balestron. Et puis je ne peux pas de haubans...
Et c’est parti pour la fabrication du gréement. Il me reste 2 baguettes carbone de cerf-volant de 6mm. Le mât fera donc 1m et la seconde fera bôme de GV + bôme de foc et l’ensemble fera 50cm. Au pif, mais c’est la longueur de la jauginette, donc pourquoi pas…


Comme je ne sais pas où se situeront les différents points d’écoute et d’amure, pour le moment, je fabrique des ressorts en fil de fer, que je « bloque » avec des élastiques. J’avance dans l’inconnu aussi pour l’écoute de foc (qui sera auto-vireur). Je fabrique donc un « rail » avec du fil de cuivre (fil électrique dénudé), que je pourrai déplacer lors du test grandeur nature.


Atelier de confection des voiles. Merci au site navi-modelisme. Je m’inspire beaucoup de du plan de voilure d’Ipuda et son fichier excel.
Les voiles seront en papier calque coloré (reste des menus du mariage). plié puis scotché. J’y insère à intervalles réguliers des goupilles de 0,8mm qui me permettront de venir attacher la voile au mât. Entre temps, je trouve des rondelles en nylon. J’en colle donc 2 de chaque côté puis je perce au centre, et hop !


Ah oui, je voudrais avoir la possibilité d’avoir un seul mât pour toutes mes voiles… Va falloir trouver des solutions pour ça aussi.
Ce sera avec un reste du garage encore une fois. Des pièces en forme de fer à cheval, dont le diamètre intérieur est de 8mm. Avec un bout de fil de fer pour aller dans mes goupilles, et c’est bon !
Et la tête de mât : les systèmes que j’ai pu observer le paraissaient compliqués à mettre en oeuvre. Le mât est creux. J’y insère donc une vis, qui tiendra une rondelle percée 2 fois pour y ajouter des goupilles. Cela me permettra d’y positionner les drisses de GV et de foc.


Premiers essais de positionnement des voiles avec le mât. ça a l’air d’aller.


A un moment, il va falloir fermer la boite aussi. Il est donc l’heure d’attaquer la fabrication du pont. Ce sera du CTP 0,8mm. Première ébauche rapide. Un point d’attention : le tube de mât. Celui-là, il faut faire attention. Puis dégrossissement, ponçage et ajustement…  Je prévois un renfort au niveau du mât (avec une chute de CTP 2mm), qui me permettra aussi d’y ajouter 2 goupilles. L’idée est de les utiliser pour poser des élastiques pour maintenir la future trappe.



et hop, on colle !


J’ajoute les 2 côtés pour fermer le cockpit, et la boite est close !


On voit sur la photo le bout de tube d’encre d’un stylo bille. Celui-ci sort du pont de cockpit et servira à y passer l’écoute de GV.

Résine sur l’ensemble (encore un collant de Madame, et 2 couches de résine époxy)


Résine sans tissu pour safran et quille (sauf pour la jonction bois/plomb).


Pas mal de bulles. Pas très joli tout ça… On verra ça plus tard. C’est moche, mais mécaniquement, ça doit faire l’affaire.


fabrication de la trappe en CTP 0,8mm. Je n’ai plus de baguette de balsa. J’en découpe donc dans des chutes de balsa 3mm.


J’ai fini par dégoter du fil qui me parait pas mal pour l’écoute. J'ai trouvé (chez De[...]thlon) de quoi faire l'écoute et les cordages : du dynema utilisé pour la pêche au carnassier. C'est résistant en traction, à l'usure et souple pour les angles. Ça devrait le faire. Le vendeur m'a regardé un peu bizarrement, mais de bon conseil finalement


Ca y est, je peux assembler le tout, et vérifier la « machinerie »


Quelques éléments de détails


Reste à fabriquer une caisse pour le transport, là encore avec de la récup (une ancienne étagère en bois, des portes de meuble). L’idée est en + de pouvoir la convertir en ber pour préparer les mises à l'eau


Et c’est le moment de la première mise à l’eau !!!


Me reste à trouver des plans d’eau proches de la maison...

Merci si vous avez lu tout ça jusqu’au bout !
avatar
gautier

Messages : 3
Date d'inscription : 04/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma jauginette "low-tech"

Message par paolo73 le Mar 6 Fév - 9:31

Very Happy ben oui!....voila j'ai "tout" lu , habituellement je suis assez "bavard" , y a plus rien a dire , normalement quand on commence ce genre de chose , en principe il y souvent une suite , à bientôt!...sans doute , si tu trouves une autre flaque , assure toi de la possibilité , les pêcheurs n'aiment pas trop le partage de l'élément liquide et des compagnons aussi c'est plus sympa a plusieurs .
avatar
paolo73

Messages : 2576
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma jauginette "low-tech"

Message par jccoro le Mar 6 Fév - 18:30

slt

belle realisation
bien resume

juste un truc qui me chifonne
la position de ton balestron
et la repartition de foc / GV

a mon avis ton pied de mat est plus pour un greement classique
la jauginette est surtoile et le foc est assez grd

tu ne tires pas toute la puissance de ce petit bateau ......
avatar
jccoro
Admin

Messages : 594
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma jauginette "low-tech"

Message par paolo73 le Mar 6 Fév - 20:44

Very Happy pour un coup d'essai ce fut...Rolling Eyes ..dans quelques temps , il passera à autre chose de plus véloce , de plus grand , de plus plus....comme tout le monde , il a mis le doigt ou fallait pas, foutu qu'il est! , en attendant pas beaucoup postent autant de photos et commentaires sur une réalisation , c'est bien , faudrait aussi qu'il visionne quelques vidéos ou ça bastone un peu , les classes 10 par exemple pour ne pas les nommer ou M ou IOM ou....hou! j'ai la vu qui baisse je ne vois plus a partir d'une certaine taille , ou le genre Youpi , Tuiga....mais ça rentre pas dans le deuch hihihihihi
avatar
paolo73

Messages : 2576
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma jauginette "low-tech"

Message par gautier le Jeu 8 Fév - 16:11

Bonjour,
merci pour vos remarques !

j'ai fait le gréement en me disant que c'est une v1... que faut-il changer pour la v2 ? rapport au balestron et la répartition foc/GV ?

suis allé naviguer cette semaine, et je me suis pris quelques bourrasques de vent; avec les "embruns" et le coup de vent, j'ai déchiré la tête de GV et l'écoute de foc :-/

tant qu'à refaire un jeu de voiles, dans quelle direction je dois me tourner ?

oh la oui, un M !!! éventuellement un 65 je peux négocier, mais 1m, ça va être compliqué Smile
avatar
gautier

Messages : 3
Date d'inscription : 04/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma jauginette "low-tech"

Message par paolo73 le Jeu 8 Fév - 17:37

quelque soit la matiére il faut renforcer les differents points avec du dacron autocollant (ce que nous utilisons) , je ne te parlerai pas de jauginette ni du balestron pour , je n'ai jamais construit ce type , ni les cotes des voiles , le balestron n'est jamais qu'un grosse girouette mais respecter le % av/ar sinon ça ne tourne pas , le point de rotation aussi un peu plus en avant que le classique , il faut que tu puisses régler les differents creux et pour ça l'utilisation de bomes rondes permet de se servir de collier rilsan qui coulissent et qui se bloquent, je ne savais pas que la jauginette pouvais se faire en balestron...je ne sais pas ce que tu recherches en vrc ni si tu vas persévérer , mais c'est comme en grandeur , plus c'est long et plus il y a du plaisir....choisi un serie ou tu rencontreras des candidats , avec ça tu risque de te retrouver tout seul , le foc auto vireur , aucune utilité ici il est préférable de bomer le foc même en balestron, ça te permettra aussi de régler le couloir gv/foc il y a quelques montages sur le forum va faire un tour tu devrais trouver ton bonheur sur les petites combines.
je vois que tu es limité par la place , un rg65 sera plus véloce , il y a beaucoup de plan dans le commerce , voir lancer un appel ici au cas ou...
une boite ou une occase tu devrais trouver aussi , @+P
avatar
paolo73

Messages : 2576
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma jauginette "low-tech"

Message par jccoro le Jeu 8 Fév - 19:16

slt pour faire simple
dans le cas d'un balestron le foc fait 25 %

mais dans ton cas le pb c'est la position du pied de mat

il est trop recule
donc le % est different

d'ou mon idee de faire un classique
plus conforme aux plans d'origine
avatar
jccoro
Admin

Messages : 594
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma jauginette "low-tech"

Message par janot67 le Jeu 8 Mar - 12:46

Bravo ! C'est très sympa d'avoir fait une description bien documentée !

Puisque c'est moi qui ait publié les trois articles de la Jauginette sur Navimod', je ne peux qu'encourager les amateurs.

On peut toujours faire mieux, plus grand, plus connu mais on arrive très bien à se faire plaisir avec une Jauginette, et puis ce n'est pas courant !

J’émettrai une réserve pour le choix du gréement balestron, non pas qu'il ne soit pas adapté à ce type de coque, mais l'équilibre vélique de ce petit voilier est assez délicat à déterminer avec le gréement classique proposé sur les plans, cela nécessite quelques ajustages et réglages avec le pied de mat et la fixation du foc sur le beaupré, de même que l'essai de plusieurs surfaces de voiles pour trouver le bon compromis lié à la position de la dérive, du lest, de l'assiette du bateau etc.

Donc si tout est fixe et que l'on ne peut jouer que sur la surface des voiles, cela ne simplifie pas les choses !

Dans tous les cas le foc "balestron" doit être riquiqui, là AMHA il est déjà trop grand.

Pour régler, il faut des conditions de vent stables et pas trop puissantes (force 2) un plan d'eau tranquille et dégagé, rester loin des arbres du bord pour que tout soit régulier.

Le voilier entre le portant et le près doit s'incliner sagement, le cap doit rester fixe sans (trop) d'action sur la barre. Dans les surventes, le bateau doit légèrement s'appuyer sur son bouchain et accélérer en devenant légèrement ardent sans brusquerie.

La Jauginette est un voilier surtoilé donc vif : ses réactions sont souvent surprenantes, il faut bien anticiper à la barre et surtout ne pas le brusquer (dual-rate ou exponentiel) pour ne pas le freiner et casser son erre.

J'ai tendance à dire que ce n'est pas un voilier de débutant, mais une fois bien réglé il convient à tout le monde parcequ'il est vivant !

Bonne continuation pour les réglages...
avatar
janot67

Messages : 7
Date d'inscription : 22/06/2016
Age : 59
Localisation : Marseille...Allez l'OM !

Revenir en haut Aller en bas

Re: ma jauginette "low-tech"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum