Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge93 le Ven 28 Avr - 10:28

Hello,
Merci Paolo.
Je continue MRB mais je prends mes distances avec la FFMN. J'ai cru naïvement aux discours de certains. Crying or Very sad

La première photo représente NagirrokII doublant Mariska sous son vent

La deuxième c'est au tour de Mariska de doubler Nagirrok II

La troisième représente Nagirrok II terminé. Quelle différence avec les premières photos de navigation.
avatar
serge93

Messages : 22
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 70
Localisation : Neuf Trois

http://mycparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par paolo73 le Ven 28 Avr - 10:59

mais enfin! Serge être arrivé en bon état à cet age? , et que tu sois aussi crédule...
- "ne jamais mettre le bout de l'orteil dans un panier de crabe" , mettre de la distance et respirer un bon coup , les choses évoluent selon les gens et la soif de pouvoir pour certains , prends du recul et passe à autre chose , occupe toi les mains et la tête ira bien...malheureusement comme mon avatar l'indique je n’excelle pas dans le type de bateaux que tu fabriques , dans une autre vie et quand j'aurais le temps...mais il y a ici suffisamment de gens concernés pour avoir de l'échange , @+P
avatar
paolo73

Messages : 2217
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge93 le Ven 28 Avr - 11:26

Re,
Ce n'est pas difficile de construire de tels bateaux. Il suffit d'avoir de la patience et des conseils avisés.
J'avais un jeune ami (décédé suite à une leucémie) qui ne construisait que des runabouts. Il venait régulièrement me voir pour discuter sur le modélisme. Me voyant construire Shamrock III, il  a décidé d'en faire autant. Bien que je lui ai expliqué qu'il y avait peut-être des voiliers plus faciles à réaliser, il a persisté. Une fois par semaine il m'amenait son chantier pour que je le guide. Et bien, pour son premier classique, il a réussi sa construction. Son épouse me l'a donné en sa mémoire.  Rien n'est impossible !
Pour te donner une idée du travail qui l'attendait, voici  mon Shamrock III


Dernière édition par serge93 le Jeu 25 Mai - 12:21, édité 1 fois
avatar
serge93

Messages : 22
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 70
Localisation : Neuf Trois

http://mycparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge34 le Ven 28 Avr - 14:16

Very Happy
hola sergio a quand des photos du nouveau en construction, on aimerez voir le chantier  !! Very Happy Very Happy
avatar
serge34

Messages : 55
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 55
Localisation : meze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge93 le Ven 28 Avr - 14:40

Bonjour Sergio,
Je ne suis pas de ceux qui, dès qu'ils plantent un clou, affichent une photo. Pour les 3 Tuiga, je n'ai posté qu'une photo des nombreuses poulies, nécessaire aux 3 voiliers, en cours de vernissage.
C'est comme mon Shamrock III en photo sur le poste précédent, seule cette photo du voilier terminé a été postée.
avatar
serge93

Messages : 22
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 70
Localisation : Neuf Trois

http://mycparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par alain meyer le Ven 28 Avr - 14:51

Bonjour tous Very Happy

Je suis un peutt jaloux de vos résultat à la vue de vos voiliers en navigation. Actuellement mon TUIGA est en voie de finition et je me suis transformé en Tailleur (le métier de mon père) pour la confection des voiles. Je vous préente la bête dans son premier bain.



Et bon vent
Alain
avatar
alain meyer

Messages : 14
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 75
Localisation : 2353 Les Pommerats

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge93 le Ven 28 Avr - 14:56

Alain,
Il est préférable d'aller lentement et bien faire les choses. Sur un Tuiga, j'en suis à ma sixième réalisation pour l'hiloire d'une bassine.
J'espère que tu vas me faire un compte rendu pour la rubrique “nos lecteurs construisent.
Aussi si tu pouvais m'envoyer une photo de ton Tuiga dans l'état actuel. Merci
avatar
serge93

Messages : 22
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 70
Localisation : Neuf Trois

http://mycparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par alain meyer le Ven 28 Avr - 17:48

Bonjour Very Happy

Serge93 : j'ai de la patience et un peu d'expérience  Rolling Eyes  Tuiga est sur mon chantier depuis juin 2013. Il faut signaler que je suis à la retraite et que je ne fait pas que des modèles de bateaux. Une ancienne ferme une jeune femme et cela entretien le corps et l'esprit. Mais quand je vous vois j'ai envie d'aller plus vite.
Je te file une autre photo de mon TUIGA :



Sans cela la construction en est décrite sur Navimodélisme RC

Bon vent
Alain
avatar
alain meyer

Messages : 14
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 75
Localisation : 2353 Les Pommerats

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge34 le Ven 28 Avr - 17:52

serge93 a écrit:Bonjour Sergio,
Je ne suis pas de ceux qui, dès qu'ils plantent un clou, affichent une photo. Pour les 3 Tuiga, je n'ai posté qu'une photo des nombreuses poulies, nécessaire aux 3 voiliers, en cours de vernissage.
C'est comme mon Shamrock III en photo sur le poste précédent, seule cette photo du voilier terminé a été postée.

certe mais c'est toujours sympas de voir l'évolution d'une construction
avatar
serge34

Messages : 55
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 55
Localisation : meze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge93 le Jeu 25 Mai - 12:20

Bonjour,
Si vous souhaitez voir comment ce voilier “marche”, allez voir les vidéos sur le site du MYCP : https://mycparis.fr
Je le pilote pour que son propriétaire le film et ensuite j'ai fait une petite régate avec Mariska de Gilles. On voit très nettement que Nagirrok II a un potentiel plus grand dû à son couple de rappel et à son gréement légèrement inférieur.
avatar
serge93

Messages : 22
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 70
Localisation : Neuf Trois

http://mycparis.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par gra.ve le Jeu 10 Aoû - 2:36

Bonjour,

Je cherche à réaliser une maquette navigante d'un Fife à gréement aurique qui ne soit "pas trop grande" pour des raisons de transport de poids et de rangement.

La question qui tue : quel bateau choisir ?

Un Youpi : trop petit, Very Happy

Le Fulmar et si j'ai bien compris, ses déclinaisons Eva, Nagirrok II et ??? coque de 1m47 trop grand Twisted Evil

Je verrai bien une longueur de coque style classe M :Tuiga au 1/18 = 1m28 soit 1m65 hors tout pour 6,5 kg. Avantage : énormément de photos disponibles

Faut-il lui préférer une évolution réduite du Fulmar ? Eva au 1/12 par exemple soit une coque de 1m23 ?

Un projet de cette taille n'est pas un bon plan ? Lequel serait le plus efficace en navigation ?

dans une vidéo de Nagirrok, on annonce une coque de 1m et un poids de 9,3 kg soit le Fulmar au 1/10 ce qui est incohérent. Dans ce cas combien mesure Mariska qui semble notablement plus grand ?

Merci d'avance

Guy
avatar
gra.ve

Messages : 77
Date d'inscription : 26/10/2015
Age : 62
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par paolo73 le Jeu 10 Aoû - 9:21

je me permets une petite incursion dans votre conversation , je suis allé sur le site du MYCP , j'ai trouvé la vidéo , en espérant ne pas me tromper dans le code Wink

avatar
paolo73

Messages : 2217
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par denis26 le Jeu 10 Aoû - 9:25

salut

par expérience et pour pratiquer, je te conseillerais de ne pas trop réduire l'échelle, c est la combinaison poids/volume qui fait que le bateau navigue bien, quand je dis bien, je veux dire de façon réaliste, sans claquement de voiles et avec de vraies accélérations quand le réglage de tes voiles est bon

j'ai Tuiga et un SK et une Twingo, j'arrive a emporter les deux bateaux!

plus raisonnablement, un en général, çà tient dans une majorité de véhicules

un autre point essentiel, ne te focalise pas sur le poids, c'est le travail de l'architecte, fais lui confiance, j'ai fait un petit tableau comparatif des différents Fife et classe J, en finalité ils ont tous un rapport poids/flottaison/voilure équivalent, le Rating ou la jauge, qui permet de calculer leur classement en régate

Mariska le plus léger avec ses 10 kg 1.30 et le plus lourd et plus grand Mariquita; 23.40 kg 1.307, les autres sont compris entre 1.20 et 1.30, avec une flottaison entre 1 000 et 1150, avec des échelles au 15 eme ou au 20 eme .

sur ce type de voilier, la carène est certes importante, mais les pouces aussi pour nous, tout comme le choix des voiles, sur toilés ils n'avancent pas au contraire, il faut prévoir plusieurs jeux de voiles hautes ou de pouvoir prendre un ris ou deux.

concernant le Youpi, c'est autre chose, une de ces petites merveilles que l'on découvre un jour au fil d'un post, très léger, 2.4 kg, le seul point négatif que je lui trouvais est d'être un voilier de petit temps, même si j'ai souvent navigué avec des vents de plus de 30 km h, pour m'être fait surprendre ou volontairement, c'est une question d'échelle après

merci Paolo, si l on regarde la vidéo, le plus grand est sur toilé, en enlevant la flèche çà irait mieux, comme en ouvrant un peu le génois pour gagner de la puissance
avatar
denis26

Messages : 321
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 66
Localisation : Pierrelatte

http://miniflottelapalud.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par paolo73 le Jeu 10 Aoû - 10:08

voila! je voulais poser la question , je trouve que souvent le 2eme foc est trop bordé , es normal ? ou le réglage différent avec un peu plus d'ouverture donnerai un plus de puissance quitte a ouvrir aussi un peu plus celui d'avant ,créer le couloir avec la gv et puis j'aimerai que vous me disiez le nom de ces focs parfois il y en a trois , faux foc , clin foc ....lequel est le génois?
d'une manière générale avoir toujours la toile du temps , pour nos "Technologiques " comme tu les appelles c'est aussi important , un bateau qui se vautre perdra beaucoup de vitesse et du cap, plus cruciale au vent AR encore , un jour ou je te rendrai visite tu me feras essayer? Very Happy
pour la question de la grandeur c'est pareil , pour nous aussi plus c'est grand , plus c'est beau et majestueux et agréable , ça ne "bouchonne" pas....j'ai p'tit truc techno histoire d'en avoir un ..., mais je n'accroche pas avec , te souviens tu du "Pen duick" énorme a Baye ?


avatar
paolo73

Messages : 2217
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par paolo73 le Jeu 10 Aoû - 10:10

avatar
paolo73

Messages : 2217
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par paolo73 le Jeu 10 Aoû - 10:14

avatar
paolo73

Messages : 2217
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge34 le Jeu 10 Aoû - 10:41

gra.ve a écrit:Bonjour,

Je cherche à réaliser une maquette navigante d'un Fife à gréement aurique qui ne soit "pas trop grande" pour des raisons de transport de poids et de rangement.

La question qui tue : quel bateau choisir ?

Guy

si tu ne fait pas de concours 1 seule réponse, le bateau qui te plais ............. les plan de FIFE sa ne manque pas

mais rien en dessous de 1m , la longueur idéale étant entre 1.2 et 1.3 sachant que un bout dehors sa peut devenir amovible pour le transport
avatar
serge34

Messages : 55
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 55
Localisation : meze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par denis26 le Jeu 10 Aoû - 15:12

pour les voiles, il suffit de regarder les grandeur, pour voir que le génois ou foc avant, moi aussi je m'égare un peu, est souvent plus ouvert et celui devant le mat plus fermé

cela tient un peu de l'illusion d'optique, le plus simple est de le faire naviguer au près serré et de border les voiles, jusqu'à ce qu'elles ne fassayent plus, et là aussi, comme sur les grands, il faut jouer sur la chute de voile, d'ou l'ajout de poulies réglables entre la sortie d'écoute du pont et la voile

pour le bel oiseau, je me souviens, d'ailleurs, contrairement à ce que j'ai pu lire, il ne faisait ni le bouchon ni du stationnaire, c'était le seul a avancer ce jour là ou nous étions tous quasiment à l'arret Very Happy et pourtant ce n'est pas un poids plume! et sur la première photo il y a mon Shamrok....souvenirs souvenirs de bons moments de voile, a refaire
avatar
denis26

Messages : 321
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 66
Localisation : Pierrelatte

http://miniflottelapalud.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par gra.ve le Ven 11 Aoû - 13:33

serge34 a écrit:1 seule réponse, le bateau qui te plais ............. les plan de FIFE sa ne manque pas

mais rien en dessous de 1m , la longueur idéale étant entre 1.2 et 1.3 sachant que un bout dehors sa peut devenir amovible pour le transport
ça me conforte donc vers le Tuiga, probablement au 1/18ème soit une coque d'1 m28.

Crying or Very sad pas trouvé dans mon club le MRB 597. Seulement le 550 sur le Tuiga. Vais m'y replonger Laughing

Denis26 a écrit:par expérience et pour pratiquer, je te conseillerais de ne pas trop réduire l'échelle
1/18 : Correct ? le seul bémol pas de coque résine dispo
j'ai Tuiga et un SK et une Twingo, j'arrive a emporter les deux bateaux!
j'ai pas de hayon donc le M voyage sur la banquette arrière. Avec les voiles, la voiture c'est une monoplace.
ne te focalise pas sur le poids, c'est le travail de l'architecte
J'ai simplement calculé le poids au cube de l'échelle

Pour me faire la main, un copain m'a filé une coque en résine de Dragon : 95 cm. Ce qui m'ennuie un peu sur une telle maquette c'est la baignoire. Rolling Eyes

cf l'avis de Denis sur son SK.
avatar
gra.ve

Messages : 77
Date d'inscription : 26/10/2015
Age : 62
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par paolo73 le Ven 11 Aoû - 13:56

tu ne seras pas le seul , déja en grandeur comme le requin ce lieu etait humide...des copains en ont fait beaucoup à une époque , en statique telle que sur le plan et en nav avec un gros morceau d'insigna(provisoir) pour condamner la baignoire , sinon a entendre ce n'etais pas un grand vrc , joli sur l'eau sans plus (à mon goût)



avatar
paolo73

Messages : 2217
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par serge34 le Ven 11 Aoû - 14:41

Very Happy
pour mètre de l'eau dans la baignoire; faut déjas provoquer une très forte gite sans vitesse, après si tu veux tu peut relier le fond de la baignoire avec un tuyau vis la tube de jaumière.
avatar
serge34

Messages : 55
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 55
Localisation : meze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par denis26 le Ven 11 Aoû - 16:38

par expérience, avec le SK, ancêtre du Dragon, ce n'est pas la gite, s'il est dans ses lignes et dans des conditions météo normales, il embarque un peu, mais la pompe de cale étale bien, pas possible de faire une baignoire comme sur le Tuiga, la coque est en forme, ouverte et un plancher repose sur les couples pour respecter l'esprit de l'original

le souci vient de la partie avant, ou il y a la radio, mais là aussi la pompe étale, le seul risque est comme pour moi, de s'être fait surprendre par une rafale de vent par le travers, plus une écoute de génois qui se coince, problème résolu depuis, c'est çà aussi m'expérience, qui couche le bateau et laisse entrer l'eau et dans la baignoire et dans la partie radio, le capot s'étant retrouvé dans l'eau

la pompe n'a pas étalé assez vite, le bateau s'est redressé sous le poids de l'eau embarquée s'est mis face au vent et a coulé!

pour un SK comme un Dragon, le risque reste minime si l'on installe une pompe, il suffit de contrôler la gite et que le bateau soit dans ses lignes

vous le savez, si le bateau est trop lourd, il s'enfonce et à la gite l'eau vient plus vite sur le pont et les ouvertures, le mien était un peu lourd, j'ai retiré du plomb, il va bientôt naviguer de nouveau, mais cette fois je ferais attention au vent, 40 km h au bas mot ce jour là avec des rafales, était ce raisonnable de le faire naviguer.....................

j'ai navigué des mois avec une entrée d'eau que je ne trouvais pas, qui alourdissait le voilier, simplement j'actionnais la pompe régulièrement, jusqu'à ce que je trouve, et ile ne coulait pas, juste plus "lourd" aux manches

si vous voulez voir le SK ou Tuiga à Lapalud et celle de WAKINO de Tuiga à Baye, souvenirs souvenirs







reste que le SK est un voilier de petit temps, navigue, et en nombre en allemagne ou les pays nordiques, tant en grandeur qu'en maquette, ou le mistral est inconnu et les conditions de vent certainement plus calmes que chez nous

avatar
denis26

Messages : 321
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 66
Localisation : Pierrelatte

http://miniflottelapalud.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par paolo73 le Ven 11 Aoû - 16:48

je n'ai pas la prétention de connaitre ce genre de vrc , c'etait simplement par rapport a ce que j'ai entendu des commentaires et vu en navigation  des collègues de club, a moins de rallonger la dérive ou une autre appendice, bateau naturellement gitard  jusqu'au liston de la baignoire a part dans le vent tres faible, ou dans une piscine , le comportement de son grand frère en grandeur l'est aussi malgré 500 kg de fonte et l'équipage (3) au rappel , là par contre je peux en parler pour avoir naviguer dessus et apprendre les rudiments de la navigation et la régate comme sur le "Requin" dans le même genre .
avatar
paolo73

Messages : 2217
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par denis26 le Ven 11 Aoû - 16:55

je pense aussi que c est une question d'échelle, le mien est au 5 ème fait 1.60 m et dans des conditions de vent acceptables, 25 km h navigue bien, et la dérive est à l'échelle comme le tirant d'eau

la gestion des voiles y est pour beaucoup, çà n a rien a voir avec nos voiliers modernes, et surtout il ne faut pas hésiter à réduire la voilure si nécessaire, comme on le fait, c'est une autre approche du modélisme naval, moins couteuse aussi

en tout cas j'ai hate de terminer la réparation de Tuiga, en fait j'ai tout refait.............le m'amuse avec le M mais ai du mal a comprendre ses réactions parfois, çà ne pardonne pas trop pour ne pas dire pas, par contre gros avantage, c'est insubmersible, on peut jouer avec le vent!

avatar
denis26

Messages : 321
Date d'inscription : 11/08/2015
Age : 66
Localisation : Pierrelatte

http://miniflottelapalud.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par paolo73 le Ven 11 Aoû - 18:35

Oui Denis comme tu dis "jouer" c'est deux mondes différents qui font appellent aux mêmes notions , mais l'un est vraiment du modélisme avec la reproduction de quelque chose qui a souvent existé , pour la beauté sur l'eau , pour un tas de souvenirs et l'autre même si encore certains construisent fait plutôt appel à une autre vision de la vrc ,une autre mentalité..., le fait de tourner autour des bouées , le but et le plaisir sont différents , souvent apres voir pratiquer la compétition voile pour des raisons physique et c'est mon cas , nous n'avons plus la même mobilité ou la force pour faire le geste , je me vois mal aujourd'hui faire du lazer aplati dans le fond pour passer la bome... , 407 , 5O5 ou de la planche à voile comme il y a 30ans....je monte encore sur du gros mais c'est vraiment pour la ballade ,pour sentir un truc qui vibre sous les pieds . Donc faire du M , Ten ou autre chose du même type, quelque part c'est le souvenir d'avant avec nostalgie , je suis très respectueux de ce que certains sont en capacité de faire de réaliser de leurs mains , le souci du détail , mon premier bateau a été le " Chebec en statique de 40cm ensuite le Blue nose...ça doit vous parler ça!...que je n'ai pas pu terminer car pas possible de l'emmener dans mes bagages , j'ai fait aussi le "Marignan" chalutier de Concarneau , je l'ai toujours prêt a naviguer mais rien a voir avec la voile , ça marche au moteur....Sad . La fibre , résine , carbone....ça va un temps apres c'est du tout fait a part quelques détails...et comme tu dis jouer! pour jouer avec le vent. , une chose certaine que je peux dire pour moi la vrc m'a apprise a mieux régler une voile , bizarre hein! , la vision est différente , l'effet aussi. , j'allais oublier le dernier avec deux moteurs speed600 pour mouiller/récuperer les bouées...et poser la Go-pro clown
avatar
paolo73

Messages : 2217
Date d'inscription : 22/06/2015
Localisation : MONTAGNES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un voilier imaginaire dans l'esprit des classiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum