Volans... volant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Volans... volant !

Message par Thié le Sam 9 Mai - 11:03

Allez boum ! Premier post.... bricolé vite fait. Juste pour donner le rythme Wink

Hein ? Non, c'est pas un copié-collé du blog de voile-RC !

Allez bim ! Un bloc sur le Volans et ses modifs... si je le finis un jour.


Donc, après un transport folklorique,







Désossage en règle,







Location d'un emplacement en zone technique pour la prise de cotes et l'étude du bouzin







Projet :  
- Gain de poids conséquent... 1600/1800 grs au lieu des 2500 annoncés. Pour ça, va falloir tirer partout.
- Refaire les bras, plus légers, ridides, et surtout longs
- Refaire dérive et safran
- Gréement carbone
- Voile mylar - design à définir
- Servo de voile (Finalement, ce sera un treuil modifié maison)
- Un de ces 4, virer ce rouge et surtout ces lettrages
- Et plus tard, une petite idée qui me trotte dans la tête depuis longtemps Wink
- Ensuite, virer la coque centrale et en faire un cata
- Virer les flotteurs, et en faire un monocoque !

Et bien sûr, tout ça démontable et transportable en scoot. ça, c'est le pire.

Première étape, le couvercle. Une plaque de carbone découpée. Bon.
On passe de 77 à 30 grs. Et c'est parti !


Hale-bas rigide réglable etc etc etc...


Une chute de tube de carbone de 10 sur une visseuse, on l'attaque à la dremel avec disque diamant, vitesse à donf.







La coupe est parfaite !







Pour y faire passer le mat qui sera un tube de 8, il faut aléser un poil. D'abord avec du papier de verre fin...







Comme ça ne suffit pas, papier de verre dans la visseuse...







Puis avec tout ce qui me tombe sous la main...







Ensuite, perçage d'un bout d'alu à 10. Le trou fait un peu plus, et c'est une bonne chose.







Support supérieur et inférieur :







Petit coup de Dremel. Bon, c'est pas une vraie Dremel, c'est une vieille Applicraft, non ventilée, qui devient vite brûlante, que je répare souvent, qui manque de patate, mais bon, je l'aime bien !







Lime...







Et papier de verre 600 plus tard :







Filetage...







ça devrait ressembler à ça (c'est bon de voir du bois dans ce monde synthétique !) :







Plutôt léger ?






Fixation provisoire, deux colliers d'époxy. C'est pour ça qu'il est bien que les trous fassent un peu plus de 10, ça permet d'avoir de la colle partout. Un peu comme quand on charge la colle à bois à la sciure pour parfaire un collage.






Voilà, mignon !






Mais peut-être un peu lourd non ?

Donc...


Un bout de tube alu de 3 mm, et un coupe-tube que j'avais d'un ancien problème de robinet... Wink







Un peu de graisse sur le filet (il se reconnaitra... Smile )







Un peu de colle époxy... l'astuce, couper la partie qui relie les seringues. Je sais pas vous, mais moi il m'est impossible d'avoir la même quantité de produit, il y a toujours une bulle d'air qui vient perturber. Du coup, il me reste la moitié d'un tube, et l'autre est vide... Au pire, faire ça sur la mini balance Wink







Remplissage du tube à l'époxy, protégé par un scotch papier.







Vissage de la vis dans le tube et... patience...







Une fois les vis enlevées, on a un tube fileté. Un bout de gaine thermo pour assortir avec le carbone...







YOUHOUUUUU !!!!  1 gramme de gagné !!!







Bon, la platine radio est un assemblage de bois découpé laser. Il y en bien trop...



Z'avez déjà essayé de faire un gabarit carton dans ce b..rdel ?







Ces planchettes viennent d'une cagette de légume... c'est un contreplaqué plutôt sympa, léger, et bien plus rigide que du balsa.
Et surtout, j'en ai sous la main.







Je n'ai pas encore reçu le treuil, mais le servo à les mêmes dimensions. J'ai placé l'axe du tambour au centre parce qu'il devra être le plus grand possible. Au moins 7 cm de diamètre.







22 grs sans le vernis !  

2 bouts de carbone - le chute du couvercle - j'adore l'epoxy !  

Les colles et vernis sèchent.







Pendant ce temps, voici les nouveaux safran et dérive, par rapport aux anciens.  

Sandwich balsa croisé/carbone enduit d'époxy. Le coup de pot, c'est d'en avoir de la même couleur que la coque !
La forme est basée sur le NACA12, où l'épaisseur fait 12 % de la largeur.






Et bien sûr, la balance !


















Voilà, j'en suis là.


Bon, ce qui caractérise le fait qu'un rafiot soit un voilier, c'est quand même et avant tout... la voile !

Brainstorming grave...





Il s'agit d'une sorte de melting pot de tout ce que j'ai pu glaner comme cotes, infos, idées... C'est pas encore fini, pas encore top point de vue Centre Vélique qui est un peu trop reculé, mais ça prend doucement forme. Je me pose des questions sur le rond de chute. Déjà, je sais qu'il n'aura pas de dévers, mais je me demande s'il est assez prononcé, et surtout, à quoi il sert....


20 mars 2015 :

Dernière modif sur le gréement, j'aimerais bien ne plus y revenir.


EDIT : l'image était hébergée sur le site voile-RC...  Sad


Pour rire, l'image du calcul de surface des ronds de chutes. Simple curiosité pour savoir si ça vaut le coup de les prendre en compte dans les calculs.
Mine de rien, ils représentent plus de 10 % de la surface de la voile.






12 avril 2015, des news...

Après la prise de tête pour la conception, disons le dessin, des voiles, la réalisation... Mon pote voileux a absolument voulu les coudres... Soit, il a pas mal galéré avec l'Icarex que sa machine n'aimait pas du tout... Mais bon, le résultat est là. Ralingue acier, renforts dacron, coutures zig-zag, finition cyano, jusqu'au perçage au fer à souder pour que les fibres se ressoudent...





A la 5ème tentative, j'ai fini par trouver un design qui permet un centre vélique bas - la distance pont/centre vélique est inférieure à la longueur des bras, d'où, je l'espère, une diminution de l'appui sur les flotteurs, et leur enfournement par la même occasion - une bonne hauteur pour attraper le vent, une surface limitée, un creux de 6 % à 40 %, un déport de chute, et un ratio GV/Foc de 2.01. Le tout en icarex 35 grs/m2. Et cousu ! Plus que les lattes à coller, et ça fera la blague. Pour un poids ridiculement bas. Et hop !


Maintenant, le plus hard pour moi, les bras, enfin, surtout les supports de bras sur la coque centrale et les flotteurs.

Toujours la même règle : léger, solide, et surtout... démontable.


Et comme ça plaisante pas, alignement au laser !







ça sert à rien, mais ça fait joli. Après ça, je pourrai commencer à imaginer le mettre à l'eau un jour.


Allez, remise en chantier. J'ai dealé 1 m2 de la cuisine comme chantier PERMANENT ! Et ça, ça change tout !

Donc, sérieuse remise à niveau et maintien en place de la coque centrale et des flotteurs. Caler un truc qui n'a aucune ligne droite selon 4 axes, ça rend fou.

Puis découpage des fourreaux pour les bras. Comme je dois faire démontable, les tubes de carbone viendront dans des tubes d'alu.
Seulement, ça se manchonne pas tout seul. En théorie, un tube de carbone de 10 rentre dans un tube alu de 12. Oui, en théorie.
Donc, après-midi à poncer, limer, percer, frotter, polir, et ça a fini par rentrer.
Truc d'un ami : le meilleur lubrifiant pour travailler l'alu est.. la salive.

Photos :


Découpage au disque diamant d'un nouveau support dans une plaque en carbone. Suite à erreur de commande, ce n'est pas du carbone "tissé". Mais, c'est rigide, et ça fera la blague, surtout avec les 5 vis de maintien.






Coque centrale boulonnée sur le banc par le tube de jaumière, et le puits de dérive.
Que ferait-on sans IKEA ?








Y'a vraiment rien de droit sur un bateau...







Voilà, une aprèm complète pour ça. Foutus tubes alu.

Au programme : epoxy et tissu carbone, sous vide... Mais c'est l'étape finale, y'a du taf avant.

To be continued...

4 mai 2015


Allez, petites avancée sur le Volans.

J'ai vraiment envie d'en faire de ce foutu bateau Wink


4 tubes de carbones de 10 en guise de bras, il feront 40 cm de long pour garder le ratio général 8/10 des trimarans.

Pour les solidifier au niveau des emmanchures, et surtout de l'axe de maintien, insertion d'un tube alu.
Le second tube est la jauge pour pousser le premier à l'intérieur. Le tout bien sûr à l'époxy.







Maintenant, je fais mon mixe sur une balance. Non, je deal pas, ça me sert à peser les galets de mes scoots.







Le second étau est là pour percer les deux extrémités selon un même angle.







Pas mal. Pas indispensalble, mais c'est mieux comme ça.







Filetage. Le luxe, une visseuse pour chaque taraud...







Et hop !







Vérification, re vérification, et re revérification de la position des flotteurs.







Les flotteurs sont fixés au double face sur le banc. Je n'ai trouvé que cette solution pour les garder en place.







Les tubes sont bien abîmés, mais c'est mieux pour que l'époxy prenne.







Petite pièce de maintien.







Les pièces d'origine sont souvent les meilleures (non, en fait, pas souvent, mais là, c'est plus simple)







Prêt à coller tout ce fourbi. Je vais avoir besoin de chance.

Grâce au chat, ça va le faire. Je me demande s'il accepte les barres carbone en guise d'encens...






Séchage... l'époxy 30 minutes durcit plus vite que l'époxy 5 minutes. Il y a des trucs qui m'échappent quelques fois.



Il reste à époxyr tout ça, tissu carbone etc... sous vide ou pas, on verra.







Le petit avec ses béquilles...







Le petit sans ses béquilles...







Pour finir, j'ai trouvé le moyen de limiter la course du treuil... J'ai essayé toutes les combinaisons possibles avec des résistances ajustables et tout le barda, rien n'y fait. Donc, j'ai changé de radio pour une programmable.

Bon, je me dis que je suis le seul à voir les défauts.

Au programme :

- Passage en bassin des carènes pour équilibrer la bête selon la ligne de flottaison
- Finir les supports de bras
- Montage radio
- Trouver un chemin d'écoute viable
- Finir capot
- Finir les bômes
- Finir le mat !
- Peser tout ça et tomber sous la barre des 1600 grs.
- Jeter tout ça dans l'eau !!!
- Penser à mettre une caméra tournée sur l'arrière pour filmer Aris !!!





TBC


Dernière édition par Thié le Sam 18 Juin - 11:25, édité 2 fois
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Gilles le Sam 9 Mai - 11:07

super boulot mec !!!
vivement que mon mini40 soit pret ,on pourra jouer ensemble!!!
hein jccoro!!
avatar
Gilles
Admin

Messages : 1056
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 50
Localisation : Boulogne billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Thié le Sam 9 Mai - 11:24

Gilles a écrit:super boulot mec !!!
vivement que mon mini40 soit pret ,on pourra jouer ensemble!!!
hein jccoro!!

Merci... mais on jouera mieux avec mon mini40, le prochain projet Smile
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Emmanuel le Sam 9 Mai - 12:07

prochain projet un mini 4O ahhhhhh la fièvre du multi te gagne hé hé hé Cool
avatar
Emmanuel
Admin

Messages : 418
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 42
Localisation : Bourgogne

http://membrevoilerc.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Thié le Sam 9 Mai - 12:23

Ouaip, ça fait un moment que ça me travaille. Le mono est vraiment bien, mais à force, ça devient un peu... calme. Le force2 m'a vraiment mis l'eau à la bouche ! Même si un mini40 en scooter, c'est vraiment n'importe quoi... Twisted Evil
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La suite...

Message par Thié le Jeu 14 Mai - 15:27

Bon, ça avance doucement...

Pour renforcer tout ça et compenser le bras de levier, 3 tours de tresse de pêche kevlar 130 kg... ça fait 800 de charge.
ça devrait aller... Le tout imbibé de cyano et enrobé d'époxy pour la suite.









Désolé pour cette photo pourri, j'avais les mains pleines d'époxy. Ajout d'un renfort en carbone sur le dessus, pris dans des gorges creusées dans l'épaisseur des tubes.








Une pièce de tissu carbone dessus. Celui-là est un mélange verre/carbone. Le choix fut simple : c'est un copain qui me l'a filé.
Donc, le tout dans un sac congélation, un coup d'aspi... En fait, c'est une galère terrible à faire tenir le tout en place et aspirer l'air. Le plastique se barre dans l'aspi, le tissu se fait la malle, quand il ne se détisse pas  affraid  J'aurais aussi dû mettre un tissu pour chasser l'air et virer les bulles au rouleau. Mais l'aspect m'importe peu pour cette pièce. Je voulais juste du solide. Pour un premier essai, j'ai pas fait simple. Clin d'oeil à Flash RC. Pas cher, bon produit, patient, et livraison rapide...









C'est loin d'être parfait,  pig  mais ça suffira. Le prochain sera mieux. Un peu de finition, et remplissage des autres pièces à la colle époxy. La colle est plus épaisse et plus facile à travailler. Elle sèche aussi plus vite. C'est moins joli, mais là, on s'en fout.









Pas mal ! Je vais trouver un moyen de planquer ça sur le bateau. Peut-être avec les pièces d'origine découpées tiens...
Pour le moment, ça a l'air solide, et c'est hyper rigide. Carbone, alu, époxy, j'aime bien moi !  Twisted Evil








 afro  A suivre... afro

_________________
Beili/Hurricane - Kyosho/Seawind & Fortune 612 - T2M/Seacret - Gmade/R1 - Joysway/Cat Force2 60 - Thunder Tiger/Volans - Graupner/Collie II & Soon : Butterfly !
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par mic17 le Jeu 14 Mai - 18:28

salut
sacré boulot
vivement la navigation pour validé les modifs
mic17
avatar
mic17

Messages : 239
Date d'inscription : 10/05/2015
Age : 58
Localisation : charente maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Thié le Jeu 14 Mai - 22:47

M'en parle pas, j'en peux plus de le voir sur chandelles et de redémonter tout le temps Wink

_________________
Beili/Hurricane - Kyosho/Seawind & Fortune 612 - T2M/Seacret - Gmade/R1 - Joysway/Cat Force2 60 - Thunder Tiger/Volans - Graupner/Collie II & Soon : Butterfly !
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Update

Message par Thié le Mar 19 Mai - 23:30

Allez, ça avance...


Je cherchais un tambour de winch plus grand... et puis, je me suis souvenu que j'avais eu autrefois un 4x2 Kyosho je crois.
Donc, la roue a trempé toute la nuit dans l'acétone pour enlever le vieux pneu mousse craquelé par les années...







Echantillon Guerlain. J'ai juste eu les mains qui ont pué toute la journée !







Voilà, un treuil de 5 cm de diamètre. Il me reste quelque chose comme 6 kg de couple, plus que le Seawind et son servo à bras de 13 cm. ça va faire la blague.







Maintenant un bout d'alu, scie, lime, perce etc...







J'adore ma petite Proxxon. J'ai juste dû changer le mandrin parce qu'il était vraiment trop petit, mais maintenant, je peux faire des trous partout !







Des bouts de tubes, scie, perce, lime... encore. Un bout de corde à piano de 3 mm pour solidifier tout ça...







Epoxy, bien sûr... La vache, les allemands, quand ils disent 5 minutes, c'est 5 minutes ! Comparé à la colle HK, y'a pas photo.







Done.

Le vit de mulet ne bouge pas, ne tourne pas, et c'est démontable facilement.








Allez, les voiles à finir maintenant.




What a Face

_________________
Beili/Hurricane - Kyosho/Seawind & Fortune 612 - T2M/Seacret - Gmade/R1 - Joysway/Cat Force2 60 - Thunder Tiger/Volans - Graupner/Collie II & Soon : Butterfly !
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Thié le Ven 29 Mai - 23:17

ça avance tranquillou...


J'ai toujours galéré à tracer le diamètre exact d'un tube, donc, j'ai trouvé une astuce...

Je prends un bout de quelque chose, là, c'est du bois, et j'y fais une rainure...







J'y perce un trou exactement dedans. Plus facile avec une rainure qu'avec un simple trait...







J'y enfile le tube. Maintenant, je peux faire 2 points diamétralement opposés. ça marche mieux avec un marker.  







Avec un profilé en U, je trace une ligne passant par le point. Je peux couper en passant exactement par le centre...







Pour y coller la potence de pataras en carbone...







Rigide, solide, léger, mais inutile. Trop court. Le pataras touche les voiles. ça passait pourtant sur la table, mais une fois monté, ça passe plus. Je pourrais la faire plus longue, mais le pataras se retrouverait vertical, et du coup, ne servirait plus à rien... bom

Bon, je vais devoir trouver autre chose. En attendant, je m'attelle aux voiles et lattes...

Les lattes, et le pataras en travers de la grand voile...









La seconde latte, une corde à piano








La troisième, glissée directement dans la couture.
J'ai testé la voile à la fenêtre, ça marche bien comme ça, pas besoin d'autres lattes.







Retour au pataras. Je suis obligé de couper le mat, trop difficile à transporter un mat de 150 en scoot. Donc, j'ai poncé un jonc carbone pour manchonner tout ça. Afin de retrouver le lustre, et de fixer les fibres de carbone, je l'ai imbibé de cyano, sur la section, comme toujours, mais aussi sur toute la longueur avec un sop. ça fonctionne très bien. A gauche sans, à droite avec. Je n'ai pas fait la partie gauche parce que c'est celle qui va être collée à l'époxy dans la partie inférieure du mat.








Un bout d'alu, coupé, limé, poncé, lustré...







Du coup, je me suis tourné vers 2 bas haubans ancrés sur les flotteurs en arrière du mat et sur cette petite pièce enfilée sur le mat. De cette manière, le carbone n'est percé d'aucune part.

Après quelques essais pour trouver l'emplacement assez en arrière pour retenir le mat, mais pas trop pour ne pas trop gêner l'ouverture de la voile, j'ai mis du cable inox pour une rigidité maximale et cadène en acier pour plus de finesse.


.../...



Allez, premier test en bassin des carènes aujourd'hui. Juste pour voir l'équilibre des masses, le positionnement sur l'eau, la hauteur des flotteurs, tout ça quoi.

Et tout est incroyablement bon  bounce


L'eau suit exactement la ligne de flottaison prévue sur la coque, et pas d'eau à l'intérieur... La personne à côté est mon directeur technique.... Wink Une bible de 83 ans ancien ingénieur en aéronautique qui sait beaucoup de choses sur beaucoup de choses, qui travaille au papier millimétré et qui a calculé que le bateau d'élèverait de 1 mm à chaque 72 grs de gagnés. On a vérifié. C'est ça. D'habitude, il n'est pas aussi rouge  Embarassed , mais j'ai un téléphone pourri !









Le bateau pèse 1750 grs RTS. Je pourrais faire plus léger, comme par exemple en mettant un mat plus fin, mais il faudrait que je le rigidifie avec des haubans et autre diamant, et c'est trop compliqué à transporter dans un sac.








Sympa non ?







J'attends toujours ma radio programmable. Plus que ça, quelques babioles pénibles comme le chemin d'écoute, et champagne !

_________________
Beili/Hurricane - Kyosho/Seawind & Fortune 612 - T2M/Seacret - Gmade/R1 - Joysway/Cat Force2 60 - Thunder Tiger/Volans - Graupner/Collie II & Soon : Butterfly !
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Team Normandy Sail le Sam 30 Mai - 9:41

Hello
Bravo !!
Je pense que ce sera mon prochain achat, quand j'aurais réengraisser le nourrain !!
avatar
Team Normandy Sail

Messages : 87
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 64
Localisation : Querqueville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Thié le Sam 30 Mai - 9:58

Le nourrain ... pig

Regarde peut-être du côté du Skate d'Hobbyking... le volans ne navigue pas en sortie de boite. A moins que ton nourrain soit bien gras Wink


_________________
Beili/Hurricane - Kyosho/Seawind & Fortune 612 - T2M/Seacret - Gmade/R1 - Joysway/Cat Force2 60 - Thunder Tiger/Volans - Graupner/Collie II & Soon : Butterfly !
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Team Normandy Sail le Sam 30 Mai - 12:50

Hello
Un truc que je n'aime pas sur leurs bateaux, c'est le système de poulie SUR le pont.
Doit y avoir moyen de modifier tout ça.
C'est un systéme de poulie en circuit fermé, on doit pouvoir mettre un systéme avec elastique de rappel, ou de changer pour un treuil à bras.
Mais moins de 200 roros, ça vaut le coup de se casser le ......postérieur pour en faire un bateau qui marche.
Je pense que les catas et autres multis ont besoin de place, et surtout d'un vent constant en force et surtout en direction.
avatar
Team Normandy Sail

Messages : 87
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 64
Localisation : Querqueville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Thié le Sam 30 Mai - 19:53

Oui et non et oui. Je suis en plein dedans.  Pour le Skate, mon premier bateau était un Hurricane, de Beili, et c'est exactement la même chose, avec les mêmes pièces...
C'est pas très joli, mais ça marche bien.

Sinon, j'ai bien pensé au servo pour le Volans, mais il y a peu de place (genre 7 cm de largeur. A moins de mettre une poulie en bout de bras comme sur le Seacret, mais j'ai pas du tout aimé ça, du coup la voile à 2 fois la patates en retour, et le servo gratouille en permanence. Chez Stock, ils ont fait une cascade de poulies sur le pont... ça fout un beau m.....r (remplacer les points par erdie). J'ai pensé à un bras de servo extérieur, comme sur le F2 d'ailleurs, mais c'est pas terrible... puis un bras de servo de 6 cm qui ferait 180°, d'où 12 cm de course, ça n'est pas assez.

L'autre petit souci, c'est que la coque est longue et plutôt étroite, et que tout se fait par la trappe, et ça devient vite fastidieux de tirer des trucs vers la proue. C'est là dessus que je suis. A tirer des poulies par l'intérieur...

Pour le vent, oui, ça me semble certain. Leur poids et donc leur manque d'inertie fait qu'ils réagissent immédiatement aux changements de vents, là où le bulbe du monocoque sert de tampon en quelque sorte.  Mais c'est tellement rigolo !

_________________
Beili/Hurricane - Kyosho/Seawind & Fortune 612 - T2M/Seacret - Gmade/R1 - Joysway/Cat Force2 60 - Thunder Tiger/Volans - Graupner/Collie II & Soon : Butterfly !
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Thié le Sam 13 Juin - 19:49

Les deux/trois derniers détails qui prennent des siècles....























Allez, à l'eau !























Et bien sûr, la séquence toituyau....








Bon, ben ça va plutôt bien ! Stable, rapide... il a même l'air solide. Bien sûr, quelques détails à régler, comme le circuit d'écoute à fiabiliser, mais rien de bien méchant. Que de la bonne Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Beili/Hurricane - Kyosho/Seawind & Fortune 612 - T2M/Seacret - Gmade/R1 - Joysway/Cat Force2 60 - Thunder Tiger/Volans - Graupner/Collie II & Soon : Butterfly !
avatar
Thié
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 98
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Volans... volant !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum